L'iridotomie supprime le gradient de
AnimationIP
iridotomie

Dans les fermetures primitives de l'angle

Dans les fermetures primitives de l'angles, l'iris bombe en avant et vient obstruer le trabéculum. voir mécanisme détaillé ici.

Le laser crée un petit trou en périphérie de l'iris. Le trou supprime la différence de pression de part et d'autre de l'iris et supprime ainsi le bombement (passer la souris sur la légende du schéma).

Quand le laser est pratiqué avant la survenue d'un glaucome avéré, il suffit souvent, mais la surveillance à vie reste nécessaire.

Quand l'atteinte glaucomateuse est présente, un traitement complémentaire est indispensable.

Quand l'iris est collé sur une portion trop grande de trabéculum, le Laser doit céder la place à la chirurgie.

Dans les syndromes de dispersion pigmentaire

Dans les syndromes de dispersion pigmentaire, l'iris bombe en arrière et sa face postérieure pigmentée frotte alors contre le cristallin : voir mécanisme détaillé ici.

Le laser crée un petit trou en périphérie de l'iris. Le trou supprime la différence de pression de part et d'autre de l'iris et supprime ainsi le bombement.

Quels sont les risques

Les risques principaux sont une inflammation, et un pic de pression parfois important.

L'ensemble des risques est résumé dans cette Fiche d'information iridotomie pdféditée par la Société Française d'Ophtalmologie.

Comment ça se passe en pratique

La préparation de l'œil par des collyres a plusieurs buts : faciliter la création du trou et limiter l'inflammation et l'augmentation de pression que peut provoquer le laser.

Un verre est posé sur l'œil anesthésié pour faciliter la focalisation du laser.

C'est un geste pratiquement indolore et généralement rapide. Mais la survenue d'un saignement ou une épaisseur élevée de l'iris peut augmenter sa durée.

Iridotomie : indications, mécanisme, et conseils pratiques

Glaucome, Traitement, Paris, Jacques Laloum
Traitement, Glaucome, Paris
Traitement, Glaucome, Paris