GLAUCOMES.FR

Site complet d'information sur le glaucome


Glaucome exfoliatif

Le glaucome exfoliatif (aussi appelé glaucome pseudo-exfoliatif) est un glaucome à angle ouvert lié au dépôt sur le trabéculum de particules pigmentées.
C'est une complication du syndrome (pseudo-)exfoliatif.

Le syndrome exfoliatif

Des protéines anormales aggrègent des protéines normales et les font précipiter. L'atteinte n'est pas uniquement oculaire mais l'association à des pathologies systémiques n'est pas clairement établie. La détermination génétique de ce syndrome est établie mais n'a pas abouti à un test de dépistage efficace. Des facteurs environnementaux (climat froid notamment) participent probablement au déclenchement de l'affection. L'atteinte est bilatérale même si elle est parfois très asymétrique.
L'évolution vers le glaucome n'est pas systématique mais elle est fréquente.

Les dépôts de particules se font à différents endroits de l'organisme, et en particulier sur le cristallin et les fibres qui le maintiennent en arrière (= la zonule) qui sont ainsi fragilisés.

Matériel exfoliatif sur le cristallin dans le syndrome exfoliatif

Dépôt de particules blanchâtres sur le cristallin

D'une part cette fragilité rend l'opération de cataracte particulièrement délicate. D'autre part la fragilité de la zonule peut provoquer un basculement en avant du cristallin. Le cristallin pousse alors l'iris en avant et l'angle à l'origine ouvert peut devenir fermé : voir l'image ci-dessous

Effet de la laxité zonulaire dans le syndrome exfoliatif

Les fibres devenues fragiles laissent partir en avant le cristallin : l'angle irido-cornéen, ouvert au début, se ferme progressivement

Particularités du glaucome exfoliatif

Ce glaucome est d'évolution est souvent rapide, avec des pics de pression qui peuvent passer inaperçus.

Traitement du glaucome exfoliatif

Il présente deux particularités :
La
trabéculoplastie est une complément souvent efficace.
Le
traitement chirurgical est souvent nécessaire sur ces glaucomes d'évolution généralement rapide.

Actualités du Glaucome

Octobre 2018
Contre-indication de l'acétazolamide-Diamox® pendant la grossesse

L'agence nationnale de sécurité du médicament (ANSM) vient de promulguer la contre-indication absolue du Diamox® durant le premier trimestre de la grossesse en raison du risque de malformation du fœtus (tératogénicité).
L'ANSM recommande aussi pour cette raison la mise en place d'une information du risque et d'une contraception en cas de traitement par Diamox®.
"Aux 2ème et 3ème trimestres de grossesse, en raison de son indication de traitement d’urgence du glaucome et de l’absence d’alternative plus sûre dans certaines situations, son utilisation est réservée aux situations d’absolue nécessité et requiert la mise en œuvre d’une surveillance particulière".
lien


Voir toutes les actualités

Pression intra-oculaire et pression artérielle ont-elles un rapport entre elles?

voir Questions-Réponses

 
A quelle heure faut-il consulter?

voir Conseils pratiques

 
Qu'appelle-t-on un scotome?

voir Dictionnaire