GLAUCOMES.FR

Site complet d'information sur le glaucome


Glaucome pigmentaire

C'est un glaucome à angle ouvert du sujet jeune qui est une complication du syndrome de dispersion pigmentaire.

Ce syndrome est lié à une configuration particulière de l'iris (hypothèse de Campbell) : l'iris vient parfois bomber en arrière. Sa face postérieure très pigmentée frotte alors contre le cristallin.

mécanisme du blocage inverse dans le glaucome pigmentaire

Ce frottement provoque une dispersion du pigment qui va peu à peu encombrer le trabéculum. L'évolution vers le glaucome survient dans 20% des cas.

Examen clinique

L'examen montre la dispersion du pigment irien sur la cornée et sur le trabéculum.

Trabéculum pigmenté dans le glaucome pigmentaire

L'examen de l'angle (gonioscopie) montre le trabéculum chargé de pigments (la bande très foncée).

L'examen montre aussi la disparition du pigment sur l'iris.

Atrophie irienne périphérique dans le glaucome pigmentaire

Disparition du pigment sur l'iris : la lumière passe à travers et dessine des petites fenêtres orange.

UBM ou OCT SA

L'OCT du segment antérieur (ou l'UBM) peut montrer le bombement postérieur de l'iris.

Image UBM d'un blocage inverse dans un glaucome pigmentaire

Les flèches montrent le bombement postérieur de l'iris

Un traitement préventif

Au stade de dispersion pigmentaire, l'iridotomie Laser peut être proposée : le trou supprime la différence de pression de part et d'autre de l'iris et ainsi l'iris ne bombe plus.

Effet de l'iridotomie sur le blocage inverse

L'iridotomie supprime le bombement postérieur de l'iris

Traitement du glaucome pigmentaire

Au stade de glaucome, le traitement est identique à celui du glaucome primitif à angle ouvert. La trabéculoplastie peut être efficace. Les exercices physiques violents et prolongés semblent favoriser la dispersion pigmentaire et ainsi la survenue de pics de pression. Ils doivent donc être modérés.

Actualités du Glaucome

Octobre 2018
Contre-indication de l'acétazolamide-Diamox® pendant la grossesse

L'agence nationnale de sécurité du médicament (ANSM) vient de promulguer la contre-indication absolue du Diamox® durant le premier trimestre de la grossesse en raison du risque de malformation du fœtus (tératogénicité).
L'ANSM recommande aussi pour cette raison la mise en place d'une information du risque et d'une contraception en cas de traitement par Diamox®.
"Aux 2ème et 3ème trimestres de grossesse, en raison de son indication de traitement d’urgence du glaucome et de l’absence d’alternative plus sûre dans certaines situations, son utilisation est réservée aux situations d’absolue nécessité et requiert la mise en œuvre d’une surveillance particulière".
lien


Voir toutes les actualités

Pression intra-oculaire et pression artérielle ont-elles un rapport entre elles?

voir Questions-Réponses

 
A quelle heure faut-il consulter?

voir Conseils pratiques

 
Qu'appelle-t-on un scotome?

voir Dictionnaire