Actualités du Glaucome

Août 2017

 

Les patients présentant un glaucome primitif à angle ouvert ont un risque accru d'accident vasculaire cérébral

Une étude longitudinale rétrospective paru dans le BJO montre une incidence d'accident vasculaire cérébral plus élevée chez les patients suivis pour glaucomes primitifs à angle ouvert. Cette incidence est plus élevée chez les hommes âgés.
lien

 

L'évolution des pratiques chirurgicales dans le traitement du glaucome aux Etats-Unis

Une enquête de l'American Glaucoma Society montre l'évolution des pratiques durant les deux dernières décennies :
- Augmentation des poses de valves et diiminution des trabéculectomies,
- Les trabéculectomies avec application de mitomycine restent l'intervention de choix en première intention,
En cas d'association cataracte-glaucome, la majorité des chirurgiens pratiquent en première intention l'extraction de la cataracte plutôt que la chirurgie combinée cataracte-glaucome.
lien

 

Un implant pour mesurer la pression intraoculaire à distance, obtient le marquage CE

Cet implant est injecté dans l'œil, lors de l'opération de cataracte. Le matériel électronique est embarqué dans un anneau de silicone dont la taille (moins de 12 mm de diamètre, et moins de 1 mm d'épaisseur) lui permet d'être placé sans difficulté dans le sulcus : entre l'iris et le sac cristallinien. Un récepteur externe, quand il est placé devant l'œil, transmet l'énergie à l'implant et recueille les mesures de PIO. Ces mesures sont enregistrées par le biais d'une application mobile, et peuvent être transmises à l'ophtalmologiste.
lien

 

 

Voir toutes les actualités

Pourquoi ?

Quel est le rapport entre la pachymétrie cornéenne (mesure de l'épaisseur de la cornée) et le glaucome?

La mesure de la pression intra-oculaire se fait de façon indirecte : les appareils utilisés couramment reposent sur le même principe : ils mesurent la force nécessaire pour déformer l'oeil et en déduisent la pression. Comme quand on appuie sur un ballon pour voir s'il est bien gonflé. La partie de l'oeil qui subit la déformation est le centre de la cornée.

On comprend bien alors que si la déformabilité de la cornée est elle-même anormale, la déduction de la pression sera faussée. Or c'est le cas si la cornée est anormalement épaisse (elle se déforme moins facilement) ou au contraire anormalement fine (elle se déforme alors plus facilement).

Chez qui est-ce important ?

Il existe ainsi des patients dont la pression mesurée est anormalement élevée uniquement en raison de leur épaisseur de cornée élevée. Ils ont peu de risque d'avoir un glaucome.

Inversement la pression mesurée chez certains patients est faussement normale en raison de cornées très fines. Ils ont un risque important de glaucome. On ne le détecte souvent qu'en remarquant une excavation anormale de la tête du nerf optique (voir Fond d'œil).

La mesure de l'épaisseur de la cornée au centre est donc nécessaire pour apprécier la chiffre de pression.

 

Comment se déroule l'examen ?

La mesure de l'épaisseur cornéenne peut s'effectuer avec plusieurs types d'appareils :

Le pachymètre à ultra-son

Il nécessite un contact avec l'oeil, mais peut se faire sans que le patient ait besoin de fixer. Une goutte de collyre anesthésique est instillée quelques secondes avant la mesure, totalement indolore.

L'OCT spectral

qui prend la mesure sans contact.

Le topographe cornéen

lui aussi sans contact.

Dans tous les cas, l'examen ne dure que quelques secondes.

Quels sont les résultats ?

L'épaisseur de la cornée au centre est d'environ 550 µ (soit pratiquement un demi millimètre).

Quand cette épaisseur est nettement plus élevée (600µ), le chiffre de pression intra-oculaire mesuréest artificiellement augmenté.

Quand cette épaisseur est nettement plus faible, le chiffre de pression intra-oculaire mesuré est artificiellement abaissé

Mais il n'existe pas de formule permettant une réévaluation précise de la pression intra-ocualire à partir de l'épaisseur de la cornée et du chiffre de pression mesurée.

Pachymétrie cornéenne

Pachymetrie OCT, opération du glaucome

Exemple de pachymétrie mesurée par OCT.

L'épaisseur de la cornée centrale est ici moyenne : 540µ

Cliquer pour agrandir l'image

Glaucome, Traitement, Paris, Jacques Laloum
Traitement, Glaucome, Paris
Traitement, Glaucome, Paris