GLAUCOMES.FR

Site d'information sur le glaucome

Œil atteint de glaucome


GLAUCOMES.FR
Site d'information sur le glaucome

Un nouveau livre destiné aux patients : Le glaucome. Prévenir, dépister et traiter

Ce livre, écrit par l'auteur de ce site, est publié aux éditions Odile Jacob. Il a pour but d'expliquer le glaucome aux patients et à leurs proches. Avec des chapitres généraux sur les mécanismes, les signes, le diagnostic, les traitements et le suivi, mais avec aussi des chapitres consacrés aux différents types de glaucome, il a pour ambition de répondre aux questions que les patients se posent, et de les accompagner dans leur vie de tous les jours.



Ce lien permet d'en lire les 24 premières pages.


Actualités du glaucome

2024

Une nouvelle étude française confirme l'efficacité des iStents

Les iStents sont de petits drains de titane. Leur implantation est réalisée au cours de l'opération de cataracte. Une équipe française a publié dans le Journal of Glaucoma une étude montrant leur efficacité pressionnelle à 6 mois, et un bon profil de sécurité.

Lien

2023

Un des principaux traitements de l'hypertension artérielle pourrait avoir des conséquences négatives sur l'évolution du glaucome

Les inhibiteurs calciques, une des classes thérapeutiques utilisées dans le traitement de l'hypertension artérielle, semble être un facteur de risque de glaucome. Le mécanisme n'est pas une élévation de la pression intraoculaire.

Lien

Retarder le traitement d'un glaucome nouvellement diagnostiqué a peu d'impact à long terme

Une des plus importantes études prospectives randomisées fournit une nouvelle donnée: les sujets glaucomateux avérés dont le traitement été institué seulement après la mise en évidence d'une aggravation ont une évolution à long terme comparable aux sujets traités sans délai.

Lien

Les habitudes de vie qui diminuent le risque de glaucome

Une vaste étude rétrospectve portant sur une cohorte plus de 3 millions de sujets japonais suivis de 2005 à 2020 montre que certaines habitudes de vie sont associées à un risque moindre de glaucome :
Un indice de masse corporelle modéré, prendre un petit-déjeuner, éviter les dîners tardifs, limiter drastiquement la prise d'alcool, pratiquer des exercices physiques réguliers.

Lien

Acitvité physique et glaucome

Une étude observationnelle menée sur des sujets suivis pour glaucome montre que l'activité physique (mesurée par un accéléromètre) a un effet protecteur sur les fibres nerveuses rétiniennes (mesurées par OCT).

Lien

Syndrome d'apnée du sommeil et glaucome

Une nouvelle étude prospective montre une corrélation nette entre le glaucome et le syndrome d'apnée obstructive du sommeil. Particulièrement le glaucome primitif par fermeture de l'angle.

Lien

2022

Pression artérielle et glaucome primitif à angle ouvert

Une étude en cohorte incluant près d'un demi-million de personnes montre une corrélation significative entre l'incidence du glaucome et l'élévation de deux paramètres de la pression artérielle: la pression systolique et la pression différentielle (différence entre la pression artérielle systolique et la diastolique.

Lien

Glaucomes exfoliatifs et perte auditive : une association probable

Le glaucome exfoliatif est un glaucome secondaire à angle ouvert lié au dépôt de particules anormales: le matériel exfoliatif. Ces dépôts ont lieu dans l'œil mais aussi dans d'autres parties de l'organisme. Une recension récente des publications sur les glaucomes exfoliatifs (revue et métaanalyse) retrouve une perte auditive significativement plus fréquente que sur des sujets témoins.
lien

Traitement par laser du glaucome à angle ouvert: un article favorable de Cochrane

Le réseau Cochrane (médecine fondée sur les preuves) vient de publier une nouvelle recension des études concernant la trabéculoplastie. La comparaison avec le traitement médical par collyres est en faveur du laser: contrôle pressionnel équivalent et meilleur ralentissement de la progression du glaucome. Avec peu de risque, particulièrement pour la trabéculoplastie sélective.
lien

Traitement médical du glaucome: attention à la façon d'instiller les gouttes!

Une étude a comparé la progression du glaucome selon la façon dont les gouttes étaient instillées. Une vidéo des patients permettait d'évaluer si les instillations étaient ou non efficaces. La différence de progression du glaucome s'est révélée très significative. En cas doute sur la façon de mettre les gouttes, il ne faut pas hésiter à demander conseil à votre ophtalmologiste.
lien

Diagnostic et prise en charge de l’hypertonie oculaire et du glaucome primitif à angle ouvert: des recommandations de bonne pratique publiées par l'HAS

Ces recommandations publiées par la Haute Autorité de Santé* s'adressent aux ophtalmologistes, orthoptistes et médecins généralistes, mais aussi à tout patient présentant au moins un des facteurs de risque de glaucome.
lien
*L'auteur de ce site a participé à ce travail en tant qu'expert convié dans le groupe de lecture.

Dans les glaucomes par fermeture de l'angle des sujets jeunes, la trabéculectomie nécessite une prudence particulière

Une étude rétrospective retrouve sur 87 patients âgés de moins de 45 ans et opérés de trabéculectomie, 21 cas de "glaucome malin", une complication postopératoire très particulière: l'humeur aqueuse ne peut plus être sécrétée vers la chambre postérieure, et est dirigée en arrière, dans le vitré.
lien

La fluctuation de la pression intraoculaire est un facteur de risque de progression du glaucome

Une nouvelle étude rétrospective conduite sur des glaucomes à angle ouverts avancés confirme que l'amplitude des fluctuations de la pression intraoculaire est un facteur de risque d'aggravation du champ visuel, même en cas de pression intraoculaire moyenne peu élevée.
lien

Alcool et glaucome : un lien?

Une métananalyse enrôlant 30 études montre une association positive entre la consommation d'alcool et le chiffre de pression intraoculaire. Elle montre aussi une association positive avec la prévalence et l'incidence du glaucome à angle ouvert. L'interprétation de cette étude doit cependant rester prudente: le niveau de preuve est très faible.
lien

Un nouveau traitement: la trabéculoplastie sélective directe

Ce procédé sans contact délivre 120 impacts à travers le limbe, sur le trabéculum en 2 secondes.
Une étude multicentrique randomisée est en cours pour évaluer son efficacité par rapport à la trabéculoplastie sélective classique.

lien

2021

Une pression artérielle basse est un facteur de risque du glaucome primitif à angle ouvert

Une étude de cohorte rétrospective longitudinale sur plus de 20000 patients confirme qu'une pression artérielle basse est un facteur de risque du glaucome primitif à angle ouvert. Cette donnée est retrouvée indépendamment du fait que les patients prennent ou non un traitement pour la pression artérielle.

lien

Les patients peuvent maintenant mesurer leur pression intraoculaire chez eux

L'iCare® est un appareil qui mesure la PIO en analysant le rebond sur l'œil d'un minuscule bâtonnet en plastique. Cette mesure est facile et indolore…mais coûteuse. Une nouvelle étude montre qu'elle est précise et fiable.

lien

Deux nouveaux types de collyres disponibles sans conservateurs, mais un seul remboursé

Le travoprost est la molécule active du collyre Travatan®, qui existe aussi sous forme générique. Cette prostaglandine est maintenant disponible sans conservateur: il s'agit du Vizitrav®, dont la fiche peut être consultée ici.

La brimonidine est la molécule active du collyre Alphagan®, qui existe sous aussi sous forme générique. Il s'agit du seul alpha2agoniste. Il est maintenant disponible sans conservateur, en unidoses : il s'agit du Brimazed®, dont la fiche peut être consultée
ici. De façon étonnante, ce collyre, qui a obtenu son autorisation de mise sur le marché, n'est actuellement pas remboursé.

Dépistage génétique du glaucome: une nouvelle avancée

Le glaucome primitif à angle ouvert, de loin le plus répandu en France, est 2,5 fois plus fréquent chez les personnes présentant une mutation particulière sur un gène appelé MYOC. Mais cette mutation étant très rare dans la population générale, sa recherche dans un but de dépistage est peu efficace. Une étude vient d’isoler un ensemble de mutations sur plusieurs gènes, ensemble associé à un risque élevé de glaucome. L’intérêt est que cet ensemble est 15 fois plus fréquent dans la population générale que la mutation sur MYOC. Une nouvelle étude est donc lancée, avec un bon espoir de montrer que le dépistage du glaucome par recherche de ces mutations pourrait avoir une application pratique.

lien

Traitement du glaucome: une nouvelle cible pour la neuroprotection

La Cam kinase (protéine kinase Ca2+/calmoduline-dépendante) est une enzyme intervenant dans de nombreux processus, notamment la mémoire. Une étude sur la souris montre que cette enzyme joue un rôle dans la survie des cellules ganglionnaires rétiniennes (les cellules atteintes en cas de glaucome). Une agression de ces cellules (par différents modes) conduit à son inactivation, mais inversement une réactivation de cette enzyme provoque une protection robuste de ces cellules contre cette agression. Ainsi l’activation de la Cam kinase par thérapie génique a un rôle protecteur vis à vis d’atteintes glaucomateuses induites chez l’animal. Une nouvelle voie prometteuse pour la neuroprotection… En attendant des résultats démontrés pour l’homme. Rappelons que le seul traitement efficace du glaucome reste actuellement la baisse de la pression intraoculaire.

lien

L'atteinte glaucomateuse n'est plus considérée comme totalement irréversible

Un article paru dans le dernier numéro de Survey of Ophthalmology montre le caractère partiellement réversible des atteintes glaucomateuses récentes. Il en détaille les preuves et en analyse les raisons neurobiologiques. Il passe en revue les différents moyens d'évaluer cette réversibilité, et précise les nouveaux paramètres qui pourraient en découler pour fixer une nouvelle pression cible, capable de permettre cette réversibilité.
lien

Le microbiote intraoculaire : une implication possible dans le glaucome?

Plusieurs études récentes montrent l'existence de microbes dans des organes que l'on pensait stériles (en dehors des infections). Il existe ainsi un microbiote intraoculaire. Le profil de ce microbiote (la proportion des différentes bactéries) a été étudié sur des yeux présentant une simple cataracte, une dégénérescence maculaire, et un glaucome : il existe des différences spécifiques. L'implication de cette découverte dans le mécanisme du glaucome reste à démontrer et à préciser (mécanisme immunologique?). Cette voie de recherche et ces conséquences possibles semblent particulièrement prometteuses.
lien

L'examen du champ visuel pendant la pandémie

Le port du masque est nécessaire aussi pendant l'examen du champ visuel. Un article sous presse du Journal of Glaucoma souligne ses difficultés, et conclut à l'utilité de … mettre un adhésif sur le bord supérieur du masque. Tous les porteurs de lunettes gênés par la buée auront sans doute fait la même constatation
lien

La supplémentation en vitamine B3 semble avoir un effet favorable sur l'évolution du glaucome

Un essai prospectif randomisé contrôlé montre l'efficacité d'une supplémentation de nicotinamide (vitamine B3) sur l'évolution de patients suivis pour glaucome. L'efficacité est significative sur certains paramètres du champ visuel.
Rappelons que la nicotinamide joue un rôle essentiel dans le métabolisme énergétique cellulaire
lien

2020

Redonner aux cellules ganglionnaires une nouvelle jeunesse pour traiter le glaucome

Un article paru dans la prestigieuse revue Nature montre l'efficacité chez la souris d'un traitement qui redonne aux cellules ganglionnaires (le glaucome se définit par une atteinte progressive de ces neurones) une nouvelle jeunesse. Une des conséquences -ou causes- principales du vieillissement est une modification progressive de l'ADN fonctionnel des cellules. Le traitement testé par Liu et al. remonte le temps de l'horloge épigénétique.
lien
Un éditorial met en perspective cette publication.
lien

Une nouvelle approche pour le traitement du glaucome : la thérapie génique

Des chercheurs de l'université de Cambridge (G.B.) ont testé avec succès chez la souris un traitement neuroprotecteur basé sur une thérapie génique. Le principe consiste à augmenter la synthèse d'une molécule (la Protrudine) qui favorise la régénération des axones du système nerveux central.
Lien

Résultats prometteurs d'une nouvelle chirurgie du glaucome


Une étude parue dans le Journal of Glaucome rapporte les premiers résultats à 2 ans du MINIject®.
Il s'agit d'une chirurgie microinvasive (MIGS) : l'implantation d'un drain de silicone met en communication la chambre antérieure de l'œil et l'espace suprachoroïdien.
Lien

La trabéculoplastie sélective légèrement plus efficace que la trabéculoplastie au laser Argon

La trabéculoplastie sélective semble légèrement plus efficace que la trabéculoplastie au laser Argon. C'est le résultat d'une méta-analyse récente, qui retrouve par ailleurs un résultat proche pour les différentes trabéculoplasties sélectives disponibles.
lien

Les larmes des patients Covid+ ne sont pas infectées
C'est la conclusion d'une étude publiée dans Ophthalmology portant sur des patients en cours d'infection (et ne présentant pas de conjonctivite).
Lien

Elle ne dispense pas des mesures d'asepsie stricte, qui restent de rigueur.
Lien

La pollution est un facteur de risque du glaucome
Une étude conduite en Grande-Bretagne montre que l'exposition à une concentration importante de particules fines augmente significativement (de 6%) le risque de glaucome. Il n'existe en revanche pas de corrélation entre la concentration de particules fines dans l'air respiré et la pression intraoculaire. Le mécanisme de l'atteinte est donc probablement pression-indépendant.
Lien

2019

Hyperlipidémie, hypercholestérolémie, statines et glaucome
Une méta-analyse avait démontré récemment un lien entre hyperlipidémie et glaucome primitif à angle ouvert (GPAO).
Lien
Une nouvelle étude démontre qu’il existe un lien entre hypercholestérolémie et GPAO. Elle établit de plus qu’en cas d’hypercholestérolémie, l’utilisation prolongée (au moins cinq ans) de statines diminue le risque d’apparition d’un GPAO.
Lien

Traitement du syndrome iris plateau : pas d’efficacité démontrée de l’iridoplastie
Certains cas de fermeture de l’angle iridocornéen persistent après iridotomie en raison d’une bascule des procès ciliaires qui viennent indenter (pousser) l’iris contre le trabéculum : on parle alors d’un syndrome iris plateau. L’iridoplastie au laser argon vise à rouvrir l’angle en amincissant l’iris périphérique.
Une revue récente effectuée par une équipe française aboutit à la même conclusion que la revue Cochrane : l’efficacité à long terme de l’iridoplastie reste à démontrer.
Lien
Lien de la revue Cochrane

iStent : un nouvel injecteur bientôt disponible
Dans le glaucome primitif à angle ouvert le trabéculum devient progressivement imperméable, empêchant l’évacuation de l’humeur aqueuse qui s’accumule dans l’œil et provoque une élévation de la pression intraoculaire.
L’iStent® a la forme d’un minuscule champignon troué. Le chirurgien, en transperçant le trabéculum, introduit le chapeau du champignon dans le canal de Schlemm. L’humeur aqueuse peut ainsi passer directement dans ce canal et ensuite aller dans le système veineux. Le dispositif actuellement disponible permet l’injection de deux iStents. Le nouveau dispositif en cours d’homologation aux États-Unis permettra l’injection de trois iStents.
Lien



L'examen courant du champ visuel sous-estime l'atteinte centrale

L'examen habituel du champ visuel ("24-2) teste les 24° centraux. Mais le nombre de points testés dans les 10° centraux est faible. Une étude qui vient d'être publiée, confirme qu'une atteinte dans ces 10°, relativement précoce dans l'évolution du glaucome, peut passer inaperçue si elle n'est pas recherchée spécifiquement en pratiquant un champ visuel des 10° (champ visuel 10-2).
lien

2018

L'exercice physique est associé à un ralentissement de l'aggravation du champ visuel
L'exercice physique chez les sujets glaucomateux est associé à une détérioration du champ visuel moins rapide. Plus de marche, plus de temps passé à des exercices modérés à soutenus, plus de temps passé à des activités non sédentaires sont associés à un ralentissement du taux d'aggravation du champ visuel pouvant atteindre 10%.
Une étude avait déjà démontré l'effet protecteur de l'exercice physique. Il s'agit ici d'une étude concernant des sujets traités pour glaucome.
lien

Une nouvelle prostaglandine hypotonisante prometteuse testée en phase III
L'omidenepag isopropyl (DE-117) est le précurseur de l'omidenepag, agoniste non-prostanoïde des récepteurs de la prostaglandine E2. Il s’agit d’une classe différente des prostaglandines hypotensives actuellement disponibles, qui sont des agonistes des récepteurs de la prostaglandine F. De plus, la structure chimique de l'omidenepag, différente d'une prostaglandine, lui confère une affinité sélective forte pour le seul récepteur EP2. De précédentes études sur l’omidenepag isopropyl ont montré une action plus fortement hypotensive que les prostaglandines disponibles, et un mode d’action différent (facilitation des deux voies, uvéosclérale et trabéculaire). Le lancement de l’étude pivot enrôlera 400 adultes présentant une hypertonie oculaire ou un glaucome et jusqu’à 30 enfants. Elle comparera les effets du DE-117 à ceux du timolol.
lien


La méditation de pleine conscience serait un traitement adjuvant efficace du glaucome

Une étude prospective randomisée enrôlant 90 patients ayant un glaucome primitif à angle ouvert vient d'être publiée dans le Journal of Glaucoma. Elle montre l'efficacité de la méditation de pleine conscience, des exercices de méditation dérivés du Bouddhisme, sur plusieurs points : ils réduisent la pression intraoculaire et les biomarqueurs du stress. Ils favorisent enfin l'expression de gènes protecteurs.
Les patients savaient par définition dans quel groupe ils étaient, empêchant un contrôle versus effet placebo.
lien


Contre-indication de l'acétazolamide-Diamox® pendant la grossesse

L'agence nationnale de sécurité du médicament (ANSM) vient de promulguer la contre-indication absolue du Diamox® durant le premier trimestre de la grossesse en raison du risque de malformation du fœtus (tératogénicité).
L'ANSM recommande aussi pour cette raison la mise en place d'une information du risque et d'une contraception en cas de traitement par Diamox®.
"Aux 2ème et 3ème trimestres de grossesse, en raison de son indication de traitement d’urgence du glaucome et de l’absence d’alternative plus sûre dans certaines situations, son utilisation est réservée aux situations d’absolue nécessité et requiert la mise en œuvre d’une surveillance particulière".
lien


Comment remplacer Cosopt unidose

Cosopt® unidose n'est plus commercialisé par le laboratoire Santen depuis le 30 juin 2018. Deux flacons contenant les mêmes produits actifs (dorzolamide et timolol), et eux aussi sans conservateurs, sont disponibles : Dualkopt® (laboratoire Théa ), et Cosidime® (laboratoire Santen).
lien


Retrait du Cy-Pass
Ce dispositif appartient à la catégorie des MIGS, minimally invasive glaucoma surgery : chirurgie du glaucome minimalement invasive. Il est introduit dans le trabéculum ab interno, c'est-à-dire en passant par la chambre antérieure de l'œil, permettant l'écoulement de l'humeur aqueuse vers l'espace suprachoroïdien. Une étude prospective a montré dans certains cas une perte significative des cellules cornéennes endothéliales qui assurent la transparence de la cornée. Cela conduit le laboratoire à retirer le dispositif par précaution. Et à conseiller un examen et une surveillance étroite des patients chez lesquels le dispositif a été implanté.
lien

Un verre de thé chaud chaque jour pour éviter le glaucome

Un verre de thé chaud par jour diminuerait significativement le risque de glaucome. C’est le résultat d’une étude épidémiologique transversale comprenant 1678 participants. Cette étude ne retrouve en revanche pas d’association pour d’autres boissons testées : café décaféiné ou non, thé glacé, soda, ni même le thé chaud quand il est décaféiné !
Une étude prospective sera nécessaire pour vérifier ces nouvelles données.
lien

L'exercice physique régulier et la bonne forme protègent du glaucome
Une étude prospective menée sur 6 ans, et incluant 9519 participants (de 40 à 81 ans), montre que les sujets les plus assidus à l'exercice physique régulier et présentant la meilleure forme physique (tiers supérieur) ont environ deux fois moins de risque que les moins assidus et en moins bonne forme (tiers inférieur) d'avoir un glaucome. Une preuve supplémentaire des bénéfices apportés par le sport pratiqué régulièrement.
lien


L'iStent 2 reçoit l'approbation de la FDA
Ce dispositif appartient à la catégorie des MIGS, minimally invasive glaucoma surgery : chirurgie du glaucome minimalement invasive. Il est introduit dans le trabéculum ab interno, c'est-à-dire en passant par la chambre antérieure de l'œil, permettant l'écoulement de l'humeur aqueuse dans le canal de Schlemm. L'iStent 2 a une forme différente de l'iStent 1. Deux iStents sont préchargés dans un injecteur, et sont introduits successivement dans le trabéculum.
lien

Ropressa® (netarsudil) approuvée en décembre 2107 par la FDA, est disponible aux USA
Ce collyre, inhibiteur de la rho-kinase abaisse la pression intraoculaire par trois mécanismes
Il agit spécifiquement sur le trabéculum en augmentant sa perméabilité.
Il diminue la sécrétion d'humeur aqueuse.
Enfin il abaisse la pression veineuse épisclérale.
Son efficacité pressionnelle semble peu dépendante de la pression de départ, ce qui en fait un traitement prometteur pour la glaucome à pression normale. Son autre intérêt est la posologie : un goutte une fois par jour.
lien

2017

Un nouveau collyre autorisé aux USA
Le latanoprostène bunod est un précurseur d'un analogue des prostaglandines, dont l'un des métabolites est l'oxyde nitrique (NO) qui facilite l'évacuation trabéculaire de l'humeur aqueuse. Après les reésultats d'essais cliniques de phase 3 il vient d'obtenir l'approbation de la FDA. Le réseau Cochrane (médecine fondée sur les preuves) vient de publier une nouvelle recension des études concernant la trabéculoplastie. La comparaison avec le traitement médical par collyres est en faveur du laser: contrôle pressionnel équivalent et meilleur ralentissement de la progression du glaucome. Avec peu de risque, particulièrement pour la trabéculoplastie sélective.
lien

5Ct%20%22_blank">lien
 
La mesure de la pression intraoculaire est un mauvais examen de dépistage
Une étude britanique confirme que la mesure de la pression intraoculaire est un mauvais examen de dépistage. Il n'est nin sensible, ni spécifique. Chez 76% des patients glaucomateux nouvellement diagnostiqués, la PIO moyenne était inférieur à la limite définissant une hypertonie (21mmH).  Une étude a comparé la progression du glaucome selon la façon dont les gouttes étaient instillées. Une vidéo des patients permettait d'évaluer si les instillations étaient ou non efficaces. La différence de progression du glaucome s'est révélée très significative. En cas doute sur la façon de mettre les gouttes, il ne faut pas hésiter à demander conseil à votre ophtalmologiste.
lien


20%5Ct%20%22_blank">lien
 
 Un tonomètre pour les patients
L'Icare® est un tonomètre (appareil qui mesure la pression intraoculaire) utilisable par les patients chez eux. Son principe repose sur l'étude du rebond (indolore!) d'un batonnet de plastique sur l'œil. Les mesures sont enregistrables et peuvent être consultées par l'ophtalmologiste. Les résultats de fiabilité qui viennennt d'être publiés paraissent très prometteurs. lien
 
Les patients présentant un glaucome primitif à angle ouvert ont un risque accru d'accident vasculaire cérébral
Une étude longitudinale rétrospective paru dans le BJO montre une incidence d'accident vasculaire cérébral plus élevée chez les patients suivis pour glaucomes primitifs à angle ouvert. Cette incidence est plus élevée chez les hommes âgés.  lien


L'évolution des pratiques chirurgicales dans le traitement du glaucome aux Etats-Unis
Une enquête de l'American Glaucoma Society montre l'évolution des pratiques durant les deux dernières décennies : - Augmentation des poses de valves et diiminution des trabéculectomies, - Les trabéculectomies avec application de mitomycine restent l'intervention de choix en première intention, En cas d'association cataracte-glaucome, la majorité des chirurgiens pratiquent en première intention l'extraction de la cataracte plutôt que la chirurgie combinée cataracte-glaucome.  lien

Un implant pour mesurer la pression intraoculaire à distance, obtient le marquage CE
Cet implant est injecté dans l'œil, lors de l'opération de cataracte. Le matériel électronique est embarqué dans un anneau de silicone dont la taille (moins de 12 mm de diamètre, et moins de 1 mm d'épaisseur) lui permet d'être placé sans difficulté dans le sulcus : entre l'iris et le sac cristallinien. Un récepteur externe, quand il est placé devant l'œil, transmet l'énergie à l'implant et recueille les mesures de PIO. Ces mesures sont enregistrées par le biais d'une application mobile, et peuvent être transmises à l'ophtalmologiste. lien

Le danger des implants iriens à visée cosmétique
La réunion annuelle de la Société Française du Glaucome s'est tenue comme chaque année à Paris dans le cadre du congrès de la Société Française d'Ophtalmologie. De nombreux spécialistes du glaucome ont présenté les avancées récentes dans cette discipline. Un des sujets abordés était le danger des implants iriens à visée cosmétique. Ces implants, developpés à l'origine pour le traitement d'une maladie rare, l'aniridie, ont été parfois posés dans le but "esthétique" de changer la couleur apparente de l'iris. Avec des risques majeurs d'uvéite, de glaucome, et d'atteinte de la cornée. lien

Une nouvelle méthode pour détecter l'apoptose des cellules ganglionnaires
Les cellules ganglionnaires conduisent l'information visuelle de la rétine au cerveau. Leur réunion avant la sortie de l'œil constitue la tête du nerf optique. Le glaucome provoque un suicide programmé de ces cellules : leur apoptose. Des chercheurs anglais ont mis au point une méthode de détection des cellules en train de subir ce processus. Il s'agit d'un marqueur fluorescent qui se fixe à une protéine membranaire des cellules en apoptose. lien

La vitamine B3 protège les souris du glaucome
Les mitochondries sont les centrales énergétiques des cellules. Mais leurs capacités diminuent avec l'âge, ce qui pourrait être une des causes de la vulnérabilité des cellules ganglionnaires, atteintes dans le glaucome. L'administration chez les souris de vitamine B3, précurseur du principal combustible de la mitochondrie (le NAD+), a un effet protecteur contre le glaucome. Une thérapie génique favorisant directement la production de NAD+ a le même effet.  lien
 
Un lien possible entre la santé bucco-dentaire et le glaucome à angle ouvert ?
Une étude préliminaire (étude cas-témoins) a montré une santé bucco-dentaire moins bonne chez les sujets présentant un glaucome chronique à angle ouvert, comparée aux sujets témoins. Des études complémentaires seront nécessaires pour vérifier cette corrélation. lien

2016

Le Xen® reçoit l'autorisation de la FDA
Le Xen® est un des nouveaux dispositifs utilisés pour la chirurgie micro-invasive du glaucome.Un applicateur permet la construction d'un tunnel allant de l'angle iridocornéen à l'espace sous-conjonctival, en traversant la sclère. Le drain à base de collagène est alors libéré, dérivant l'humeur aqueuse de la chambre antérieure vers l'espace sous-conjonctival. L'application du drain s'accompagne d'une injection de mitomycine C qui évite une cicatrisation excessive de la conjonctive autour du drain. Ce drain, qui a déjà obtenu le marquage CE semble particulièrement prometteur. L'étude pivot a montré une baisse pressionnelle de 9 mmHg. lien

Une étude prospective randomisée contrôlée montre l'effcacité d'une technique de chirurgie micro-invasive dans les glaucomes légers à modérés
Il s'agit de la pose, pendant une chirurgie de la cataracte, d'un stent suprachoroïdien, le Cypass®. Ce dispositif est un tube fenêtré qui conduit l'humeur aqueuse de la chambre antérieure vers l'espace virtuel situé entre la sclère et la choroïde. Le Cypass® a obtenu le marquage CE en 2009. Cette étude très rigoureuse est la plus importante de toutes celles consacrées aux différents dispositifs utilisés pour la chirurgie micro-invasive du glaucome (que les anglo-saxons désignent par l'acronyme "MIGS"). lien

Le premier traitement à envisager à la découverte d'un glaucome par fermeture de l'angle est ... de retirer le cristallin !
L'étude EAGLE est une étude prospective très bien dessinée et très puissante qui a commencé il y a plusieurs années, et dont les glaucomatologues attendaient tous les résultats avec impatience. Cette attente est maintenant récompensée par un résultat dont les spécialistes se doutaient mais qu'ils ne pouvaient pas proposer à leurs patients en l'absence de preuve irréfutable. Cette preuve est maintenant apportée. Devant un glaucome par fermeture de l'angle, la chirurgie du cristallin doit être préférée à l'iridotomie. lien

Un casque de réalité virtuelle pour dépister le glaucome
Les équipes de Cambridge consultants ont développé un test de champ visuel conçu pour les casques de réalité virtuelle utilisant un smartphone. L'application est particulièrement destinée au dépistage et au suivi du glaucome dans les pays émergents. lien

Les collyres pour traiter le glaucome pourraient bientôt être délivrés via une lentille de contact journalière
Un essai sur des singes glaucomateux a montré l'efficacité pressionnelle de lentilles journalières à la périphérie desquelles avait été encapsulé un fin film de latanoprost-polymère. Une efficacité pressionnelle au moins aussi grande que celle des solutions habituelles de latanoprost (la molécule commercialisée à l'origine sous le nom de Xalatan®). lien
 
Le curcumin pourrait servir de base à un traitement du glaucome
Le curcumin a des propriétés anti-oxydantes bien connues. Cette action a été testée sur les cellules du trabéculum (le filtre par où le l'humeur aqueuse sort de l'œil). Le curcuma protège ces cellules du stress oxydatif, une des causes évoquées dans le dysfonctionnement de ces cellules. Leur atteinte provoque une modification progressive du trabeculum qui devient peu à peu imperméable. lien
 


Les légumes verts diminuent le risque de glaucome
La consommation de légumes verts diminue de façon significative le risque de glaucome. Le mécanisme semble lié à la présence de nitrate. Il est important que ces légumes soient frais, et de préférence consommés crus. Le nitrate est aussi présent dans les betteraves. C'est l'analyse de données de plus de 100000 patients qui a permis cette découverte. Un exemple prometteurs de ce que permet l'analyse de données gigantesques, ce que les informaticiens appellent le big data.  lien

Les positions de yoga les plus dangereuses pour les patients glaucomateux
Une étude récente a mis en évidence les positions du yoga les plus dangereuses pour les patients glaucomateux. La position du chien tête en bas, et celle de l'étirement intense provoquent une augmentation de la pression intra-oculaire de plus de 10 mmHg! Les dessins des positions à éviter sont accessibles par ce lien. lien

Un tonomètre à vibration pour mesurer la pression intra-oculaire
Une start-up travaille à la mise au point d'un nouvelle méthode de mesure de la pression intra-oculaire. Cette méthode, sans contact, consiste à déclencher des vibrations du globe oculaire, et à analyser ces vibrations. L'appareil n'est pas encore certifié. lien

2015

Un nouvel argument en faveur d'un effet neuro-protecteur de l'inhibiteur de la Rho kinase K-115
On sait qu'un inhibiteur de la Rho kinase est en essai de phase III (voir ici).  Un article sous presse de l'IOVS semble confirmer son effet neuroprotecteur direct. Rappelons que jusqu'à présent, et malgré des résultats pré-cliniques prometteurs, aucun médicament commercialisé n'a encore fait la preuve clinique d'une efficacité neuro-protectrice dans le glaucome. Le seul traitement efficace prouvé reste toujours à l'heure actuelle l'abaissement de la pression intra-oculaire. lien
 
Les nanotechnologies dans le glaucome
Les nanotechnologies vont permettre de nouvelles formes de présentation des médicament. On connait les formes galéniques classiques (solutions et suspensions par exemple). De nouveaux modes d'administration des médicaments dans l'œil ont fait leur apparition: gels, inserts, liposomes, lentilles de contact... Sont maintenant à l'étude des nanoparticules et des nanosuspensions. Le but est améliorer l'administration et l'absorption du produit, et d'espacer les prises.  lien
 
Un lien entre l'hypertension artérielle et une pression intra-oculaire élevée ?
C'est une question que les patients se posent souvent. Une méta-analyse vient de paraître qui démontre un lien entre une augmentation de la pression artérielle et une élévation de la pression intra-oculaire. Attention l'existence de ce lien statistique ne suffit aucunement à conclure que l'hypertension artérielle est un facteur de risque du glaucome. lien

2014

Le syndrome d'apnée du sommeil multiplie par dix le risque de glaucome...bien qu'il fasse plutôt baisser la pression intraoculaire
La syndrome d'apnée du sommeil provoque un blocage de l'inspiration et non de l'expiration. Alors que le blocage de l'expiration augmente la pression intraoculaire, le blocage de l'inspiration la fait baisser. Le risque de glaucome serait lié aux phases d'hypoxie entraînées par les apnées. lien
 
Les axones des cellules ganglionnaires rétiniennes (qui sont spécifiquement atteints dans les glaucomes) pourraient repousser par stimulation visuelle
Une expérience faite sur des souris montrent qu'après lésion du nerf optique, la stimulation visuelle accélèrent la repousse axonale. Et cette repousse se fait dans la bonne direction, permettant une restauration partielle des capacités visuelles.  lien

Ronfler n'est pas un facteur de risque du glaucome
Le syndrome d'apnée du sommeil est un facteur de risque reconnu d'un type particulier de glaucome: le glaucome à pression normale. Et une des causes de ronflements. Une étude chinoise n'a pas retrouvé de lien entre les ronflements en général et le glaucome.  lien
 
Résultats d'une chirurgie assistée par Laser
La sclérectomie non perforante est une chirurgie filtrante dont le principe est décrit ici. Sa réalisation nécessite de peler une membrane fine. Ce geste très délicat peut être réalisé par Laser. Un article publié dans Journal of Glaucoma en publie des résultats.  lien
 
Un nouveau drain de calibre ajustable en post-opératoire
Dans cette chirurgie filtrante, le trou permettant à l'humeur aqueuse de passer sous la conjonctive est remplacé par un drain particulier: il est possible de modifier le calibre de ce drain, et ainsi le débit sortant de l'humeur aqueuse en post-opératoire, et de façon non invasive.  lien
 
"Téléglaucome" au Canada
Un programme canadien de surveillance à distance de patients suspect ou atteint de glaucome primitif à angle ouvert. Un spécialiste du glaucome établit lors d'une consultation virtuelle quels patients nécessitent une consultation "réelle" avec un glaucomatologue, et lesquels peuvent continuer d'être suivis par leur ophtalmologiste, sous réserve d'une éventuelle nouvelle téléconsultation. lien
 
L'amélioration du champ visuel dans les glaucomes traités serait possible
C'est un résultat connexe étonnant issu de l'étude multicentrique CIGTS comparant traitement médical et chirurgical quand ils sont institués à la découverte du glaucome.  lien
 
La lentille Sensimed confirme l'importance des variations pressionnelles chez les sujets glaucomateux
Cette lentille munie d'un capteur permet d'établir une courbe de la pression intra-oculaire, y compris pendant le sommeil. Une étude utilisant cette lentille montre l'importance des pics nocturnes chez des patients glaucomateux traités. Elle souligne surtout que les fluctuations de pression entre matin et "après-midi-soirée" sont significatives chez les sujets glaucomateux traités, alors qu'elles ne le sont pas chez les sujets sains. lien

2013

Un nouveau traitement pour les glaucomes réfractaires en essai clinique multicentrique, l'UC3: Cyclo-Coagulation Circulaire aux Ultrasons
Ce traitement, issu de la recherche française, consiste à focaliser de façon précise et reproductible des ultrasons sur les procès ciliaires pour les détruire, et ainsi abaisser de façon contrôlée la pression intra-oculaire. Les premiers essais publiés sont encourageants. Une étude multicentrique est maintenant en cours.
lien
 
Une nouvelle classe thérapeutique de collyres: les inhibiteurs de la rho kinase
Encore en phase d'étude clinique l'efficacité du K-115 serait triple: - baisse de la pression intra-oculaire par facilitation de la voie trabéculaire, - augmentation du flux vasculaire au niveau de la tête du nerf optique, - neuroprotection des fibres optiques. lien
 
De nouveaux collyres bientôt disponibles
Aux Etats-Unis une association fixe brimonidine-brinzolamide est d'ores et déjà disponible. En France le latanoprost sans conservateur sera bientôt commercialisé.
 
Un "Eyephone"
Il s'agit d'un smartphone utilisé pour le dépistage de maladies oculaires (dont le glaucome). Développé à la Faculté de Médecine tropicale de Londres, par une équipe dirigée par le docteur Andrew Bastawrous, il est actuellement testé au Kenya. lien
 
Apprendre à mettre les gouttes n'est pas inutile !
Les patients à qui des explications précises ont été données sur la façon de mettre les gouttes, les instillent bien mieux que les autres. lien
 
Encore un argument pour arrêter de fumer
Au Japon, les fumeurs ont une pression intra-oculaire plus élevée que les non-fumeurs (étude effectuée sur des patients de 28 à 79 ans). lien

Pression intra-oculaire et pression artérielle ont-elles un rapport entre elles?

voir Questions-Réponses

 
A quelle heure faut-il consulter?

voir Conseils pratiques

 
Qu'appelle-t-on un scotome?

voir Dictionnaire

Mise à jour: 13 février 2024