GLAUCOMES.FR

Site complet d'information sur le glaucome


Pachymétrie cornéenne

Pourquoi ?

Quel est le rapport entre la pachymétrie cornéenne (mesure de l'épaisseur de la cornée) et le glaucome?
La mesure de la pression intraoculaire se fait de façon indirecte : les appareils utilisés couramment reposent sur le même principe : ils mesurent la force nécessaire pour déformer l'œil et en déduisent la pression. Comme quand on appuie sur un ballon pour voir s'il est bien gonflé. La partie de l'œil qui subit la déformation est le centre de la cornée.
On comprend bien alors que si la déformabilité de la cornée est elle-même anormale, la déduction de la pression sera faussée. Or c'est le cas si la cornée est anormalement épaisse (elle se déforme moins facilement) ou au contraire anormalement fine (elle se déforme alors plus facilement).

Chez qui est-ce important ?

Il existe des patients dont la pression mesurée est anormalement élevée uniquement en raison de leur épaisseur de cornée élevée. Ils ont peu de risque d'avoir un glaucome.
Inversement la pression mesurée chez certains patients est faussement normale en raison de cornées très fines. Ils ont un risque important de glaucome. On ne le détecte souvent qu'en remarquant une excavation anormale de la tête du nerf optique (voir Fond d'œil).
La mesure de l'épaisseur de la cornée au centre est donc nécessaire pour apprécier le chiffre de pression.

Comment se déroule l'examen ?

La mesure de l'épaisseur cornéenne peut s'effectuer avec plusieurs types d'appareils :

Le pachymètre à ultra-son

Il nécessite un contact avec l'œil, mais peut se faire sans que le patient ait besoin de fixer. Une goutte de collyre anesthésique est instillée quelques secondes avant la mesure, totalement indolore.

L'OCT spectral et le topographe cornéen

Ils nécessitent de fixer, mais prennent la mesure sans contact.

Quels sont les résultats ?

L'épaisseur de la cornée au centre est d'environ 550 µ (soit pratiquement un demi millimètre).
Quand cette épaisseur est nettement plus élevée (600µ), le chiffre de pression intraoculaire mesurée est artificiellement augmenté.
Quand cette épaisseur est nettement plus faible (moins de 500µ), le chiffre de pression intraoculaire mesuré est artificiellement abaissé
Mais il n'existe pas de formule permettant une réévaluation précise de la pression intraoculaire à partir de l'épaisseur de la cornée et du chiffre de pression mesurée.

Images de pachymétrie

Photo de pachymétrie cornéenne par OCT

Pachymétrie par OCT spectral ci-dessus.
Pachymétrie par Orbscan ci-dessous

Cliquer sur les images pour voir les compte-rendus complets.

Photo de pachymétrie cornéenne par Orbscan

Actualités du Glaucome

Octobre 2018
Contre-indication de l'acétazolamide-Diamox® pendant la grossesse

L'agence nationnale de sécurité du médicament (ANSM) vient de promulguer la contre-indication absolue du Diamox® durant le premier trimestre de la grossesse en raison du risque de malformation du fœtus (tératogénicité).
L'ANSM recommande aussi pour cette raison la mise en place d'une information du risque et d'une contraception en cas de traitement par Diamox®.
"Aux 2ème et 3ème trimestres de grossesse, en raison de son indication de traitement d’urgence du glaucome et de l’absence d’alternative plus sûre dans certaines situations, son utilisation est réservée aux situations d’absolue nécessité et requiert la mise en œuvre d’une surveillance particulière".
lien

Comment remplacer Cosopt unidose

Cosopt® unidose n'est plus commercialisé par le laboratoire Santen depuis le 30 juin 2018. Deux flacons contenant les mêmes produits actifs (dorzolamide et timolol), et eux aussi sans conservateurs, sont disponibles : Dualkopt® (laboratoire Théa ), et Cosidime® (laboratoire Santen).
lien



Voir toutes les actualités

Pression intra-oculaire et pression artérielle ont-elles un rapport entre elles?

voir Questions-Réponses

 
A quelle heure faut-il consulter?

voir Conseils pratiques

 
Qu'appelle-t-on un scotome?

voir Dictionnaire