GLAUCOMES.FR

Site complet d'information sur le glaucome


Lasers utilisés dans le traitement du glaucome

LASER ?

Le mot LASER est l'acronyme anglais de Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation. Les lasers produisent une lumière spatialement et temporellement cohérente.
Quatre sortes de lasers sont utilisés dans le traitement du glaucome.

Laser YAG déclenché (Q-switched)

Il utilise des temps d'impulsion très courts et une focalisation très précise. Il crée ainsi en un point très précis de l'œil la survenue d'une onde de choc. Cette micro-explosion provoque la destruction de tissu. Ce laser est employé pour pratiquer les iridotomies.

Laser argon

Il utilise les longueurs d'onde proches du vert et est utilisé pour son effet thermique : l'énergie transportée par la lumière est absorbée par les tissus qui chauffent. Il a plusieurs emplois:
Section des fils de suture après certains types de chirurgie du glaucome : le fil chauffe et en un dixième de secondes, il se rompt.
Destruction des surfaces de rétine qui ont été longtemps ischémiées (c'est-à-dire privées d'oxygène): c'est indispensable en particulier pour éviter la survenue d'un glaucome néo-vasculaire.
Iridoplastie : le collagène de l'iris chauffe et se rétracte. Il apparaît dans un second temps une membrane contractile. Le résultat final est un amincissement de la racine de l'iris.

Trabéculoplastie à l'argon : il n'agit pas, comme on le pensait au début, en rétractant par effet thermique les mailles du filtre trabéculaire, mais par un mécanisme immunologique. Les lésions engendrées au niveau du trabéculum provoquent une réaction inflammatoire particulière dont l'effet final est une augmentation de la perméabilité du trabéculum.

Laser YAG déclenché à fréquence doublée

Il produit une lumière sélectivement absorbée par des cellules particulières présentes dans le trabéculum: les cellules pigmentées. Les temps extrêmement courts utilisés (quelques nanosecondes), font que l'énergie absorbée par ces cellules n'a pas le temps de se dissiper alentour. L'échauffement des cellules est tellement rapide qu'il provoque une vaporisation explosive (photothermolyse). Ces destructions engendrent une réaction immunologique particulière, responsable d'une augmentation de la perméabilité du trabéculum.

Laser diode

C'est un laser infra-rouge, utilisé sous anesthésie au bloc opératoire, pour abaisser la pression intraoculaire dans des cas particuliers appelés glaucomes réfractaires où les autres traitements (y compris la chirurgie) ont échoué. Il agit en détruisant une partie des cellules qui produisent l'humeur aqueuse.

Actualités du Glaucome

Octobre 2018
Contre-indication de l'acétazolamide-Diamox® pendant la grossesse

L'agence nationnale de sécurité du médicament (ANSM) vient de promulguer la contre-indication absolue du Diamox® durant le premier trimestre de la grossesse en raison du risque de malformation du fœtus (tératogénicité).
L'ANSM recommande aussi pour cette raison la mise en place d'une information du risque et d'une contraception en cas de traitement par Diamox®.
"Aux 2ème et 3ème trimestres de grossesse, en raison de son indication de traitement d’urgence du glaucome et de l’absence d’alternative plus sûre dans certaines situations, son utilisation est réservée aux situations d’absolue nécessité et requiert la mise en œuvre d’une surveillance particulière".
lien


Voir toutes les actualités

Pression intra-oculaire et pression artérielle ont-elles un rapport entre elles?

voir Questions-Réponses

 
A quelle heure faut-il consulter?

voir Conseils pratiques

 
Qu'appelle-t-on un scotome?

voir Dictionnaire