GLAUCOMES.FR

Site complet d'information sur le glaucome


Facteurs de risque du glaucome

Suis-je concerné ?

Tout le monde est susceptible de présenter un glaucome. Mais ils existe certains facteurs qui augmentent ce risque. Le glaucome étant une maladie qui ne donne aucun symptôme, certains facteurs sont utiles à connaître. Ils vous permettent de savoir si vous êtes plus ou moins concerné a priori.
Le bilan complet des facteurs de risque est pratiqué, si nécessaire, par votre ophtalmologiste pour évaluer votre risque d'atteinte et ainsi déterminer les examens à pratiquer, et leur fréquence.

Quels sont les facteurs de risques des glaucomes primitifs à angle ouverts ?

Les principaux facteurs de risque du glaucome primitif à angle ouvert (le glaucome de très loin le plus fréquent en France) sont, après le chiffre de pression intra-oculaire (ou tension oculaire) mesurée par votre ophtalmologiste :

L'âge

Le risque de glaucome est très faible avant 45 ans (l'âge de la presbytie). Il est moyen entre 55 et 75 ans. Il est élevé après 80 ans.

Un glaucome dans la famille

L'hérédité du glaucome n'est pas systématique et, quand elle existe, dépend de nombreux gènes. Mais si un de vos frères et soeurs présente un glaucome, son ophtalmologiste lui demandera de vous en prévenir, car votre risque de glaucome est supérieur à la moyenne et nécessite un contrôle particulier.

L'origine ethnique

Les patients d'origine antillaise ou d'afrique noire ont nettement plus de risque d'être atteint. Et il sont souvent atteints plus tôt que les autres.
L'origine hispanique est aussi un facteur de risque.

Des cornées fines

A pression intra-oculaire égale, les patients ayant des cornées fines ont une pression réelle supérieure à celle des patients qui ont une cornée d'épaisseur moyenne. Ils ont donc plus de risque qu'eux d'avoir un glaucome (voir pachymétrie).

Actualités du Glaucome

Décembre 2018
L'exercice physique est associé à un ralentissement de l'aggravation du champ visuel

L'exercice physique chez les sujets glaucomateux est associé à une détérioration du champ visuel moins rapide. Plus de marche, plus de temps passé à des exercices modérés à soutenus, plus de temps passé à des activités non sédentaires sont associés à un ralentissement du taux d'aggravation du champ visuel pouvant atteindre 10%.
Une étude avait déjà démontré l'effet protecteur de l'exercice physique. Il s'agit ici d'une étude concernant des sujets traités pour glaucome.
lien




Voir toutes les actualités

La myopie

Ce défaut de vision de loin est liée à une longueur anormalement élevée du globe oculaire. Les patients myopes ont un risque spécifique de glaucome. Ce risque est plus élevé en cas de myopie forte.

Le diabète de type 2

Cette affection augmente nettement le risque de glaucome à angle ouvert. 
Un des mécanismes pourrait être l'atteinte de la micro-vascularisation de la tête du nerf optique.
Une méta-analyse (étude reprenant, en les regroupant, des études.précédentes) retrouve une association entre diabète de type 2 et glaucome primitif à angle ouvert, et aussi une association entre diabète de type 2 et pression intra-oculaire élevée.

La myopie

Ce défaut de vision de loin est liée à une longueur anormalement élevée du globe oculaire. Les patients myopes ont un risque spécifique de glaucome. Ce risque est plus élevé en cas de myopie forte.

L'HTA

L'HTA augmente le risque de glaucome. Ce risque est nettement accru si l'HTA est associée au diabète.

Le syndrome d'apnée du sommeil

Pendant le sommeil, un relâchement musculaire provoque un rétrécissement du pharynx, pouvant aller jusqu'à son obstruction. Ces apnées nocturnes sont responsables d'une hypoxie de la tête du nerf optique.

Les autres facteurs de risque

Ils sont détectés, comme la pression intra-oculaire et la pachymétrie, par l'ophtalmologiste. Ce sont des anomalies de l'aspect de la tête du nerf optique (voir fond d'oeil), ou du champ visuel. Mais ces derniers facteurs correspondent probablement déjà à une atteinte glaucomateuse


Quels sont les facteurs de risque des glaucomes primitifs par fermeture de l'angle ?

Ils sont différents et sont énumérés sur la page "glaucomes chroniques à angle fermé".