GLAUCOMES.FR

Site d'information sur le glaucome

Œil atteint de glaucome


GLAUCOMES.FR
Site d'information sur le glaucome

Glaucome exfoliatif

Le glaucome exfoliatif (aussi appelé glaucome pseudo-exfoliatif) est un glaucome à angle ouvert lié au dépôt sur le trabéculum de particules anormales (le matériel exfoliatif).
Ce glaucome d'évolution souvent rapide est une complication du syndrome exfoliatif.

Le syndrome exfoliatif

Des protéines anormales aggrègent des protéines normales et les font précipiter. L'atteinte n'est pas uniquement oculaire mais l'association à des pathologies systémiques n'est pas clairement établie. La détermination génétique de ce syndrome est établie mais n'a pas abouti à un test de dépistage efficace. Des facteurs environnementaux (climat froid notamment) participent probablement au déclenchement de l'affection. L'atteinte est bilatérale même si elle est parfois très asymétrique.
L'évolution vers le glaucome n'est pas systématique mais elle est fréquente.

Les dépôts de particules se font à différents endroits de l'organisme, et en particulier sur le cristallin et les fibres qui le maintiennent en arrière (= la zonule) qui sont ainsi fragilisés.

Matériel exfoliatif sur le cristallin dans le syndrome exfoliatif

Dépôt de particules blanchâtres sur le cristallin

D'une part la fragilité de la zonule peut provoquer un basculement en avant du cristallin. Le cristallin pousse alors l'iris en avant et l'angle à l'origine ouvert peut devenir fermé : voir l'image ci-dessous
D'une part cette fragilité de la zonule rend l'opération de la cataracte particulièrement délicate, et réclame des précautions particulières.

Effet de la laxité zonulaire dans le syndrome exfoliatif

Les fibres devenues fragiles laissent partir en avant le cristallin : l'angle irido-cornéen, ouvert au début, se ferme progressivement

Particularités du glaucome exfoliatif

Ce glaucome est d'évolution est souvent rapide, avec des pics de pression qui peuvent passer inaperçus.

Traitement du glaucome exfoliatif

Il présente deux particularités :
La
trabéculoplastie est une complément souvent efficace.
Le
traitement chirurgical est souvent nécessaire sur ces glaucomes d'évolution généralement rapide.

Actualités du Glaucome

Juillet 2021

L'atteinte glaucomateuse n'est plus considérée comme totalement irréversible

Un article paru dans le dernier numéro de Survey of Ophthalmology montre le caractère partiellement réversible des atteintes glaucomateuses récentes. Il en détaille les preuves et en analyse les raisons neurobiologiques. Il passe en revue les différents moyens d'évaluer cette réversibilité, et précise les nouveaux paramètres qui pourraient en découler pour fixer une nouvelle pression cible, capable de permettre cette réversibilité.
lien

Le microbiote intraoculaire : une implication possible dans le glaucome?

Plusieurs études récentes montrent l'existence de microbes dans des organes que l'on pensait stériles (en dehors des infections). Il existe ainsi un microbiote intraoculaire. Le profil de ce microbiote (la proportion des différentes bactéries) a été étudié sur des yeux présentant une simple cataracte, une dégénérescence maculaire, et un glaucome : il existe des différences spécifiques. L'implication de cette découverte dans le mécanisme du glaucome reste à démontrer et à préciser (mécanisme immunologique?). Cette voie de recherche et ces conséquences possibles semblent particulièrement prometteuses.
lien



Voir toutes les actualités

Pression intra-oculaire et pression artérielle ont-elles un rapport entre elles?

voir Questions-Réponses

 
A quelle heure faut-il consulter?

voir Conseils pratiques

 
Qu'appelle-t-on un scotome?

voir Dictionnaire

Mise à jour : 5 juillet 2021