GLAUCOMES.FR

Site complet d'information sur le glaucome


Glaucomes secondaires à angle fermé

Classification des glaucomes par fermeture secondaire de l'angle

Les glaucomes par fermeture secondaire de l'angle peuvent se classer suivant le type de fermeture : - Soit un mécanisme qui pousse l'iris contre le trabéculum : secclusion pupillaire, tumeur de l'iris ou du corps ciliaire, etc.
- Soit un mécanisme qui attire l'iris contre le trabéculum :
Contraction de la membrane néovasculaire au stade tardif des glaucomes néovasculaires (voir plus bas).

Contraction de la membrane endothéliale dans les syndromes irido-cornéo-endothéliaux ou les dystrophies postérieures polymorphes.
Certaines uvéites antérieures (inflammations de l'iris) peuvent aussi provoquer un accolement de l'iris sur le trabéculum, jusqu'à fermer l'angle.

Les autres causes sont très rares.

Le glaucome néovasculaire

C'est un glaucome par fermeture de l'angle très particulier. Il est lié au développement d'une membrane néovasculaire dans l'angle irido-cornéen.
La membrane commence par obstruer l'angle : à ce stade un traitement médical ciblant le facteur circulant pathologique (anti-VEGF) peut être utile.
Dans un deuxième temps, la membrane néovasculaire se rétracte et ferme totalement et irréversiblement l'angle irido-cornéen. La pression intra-oculaire peut alors monter au point de provoquer une douleur oculaire parfois majeure et accompagnée de maux de tête.
Tout œil rouge douloureux doit faire consulter en urgence un ophtalmologiste.

Tout œil rouge douloureux doit faire consulter en urgence un ophtalmologiste.
Le développement des néovaisseaux anormaux est provoqué par un facteur produit par la rétine quand elle est privée d'oxygène. Cela peut se produire notamment après une occlusion de la veine centrale de la rétine, ou dans certaines formes avancées de rétinopathie diabétique.
Le meilleur traitement est préventif : c'est la destruction par laser argon de la rétine privée d'oxygène. Cette photocoagulation reste indispensable aussi ensuite, même si elle est insuffisante au stade de glaucome par fermeture liée à la rétraction irréversible de la membrane néovasculaire.

Schéma d'un glaucome néovasculaire

Actualités du Glaucome

Juillet 2018
Un verre de thé chaud chaque jour pour éviter le glaucome

Un verre de thé chaud par jour diminuerait significativement le risque de glaucome. C’est le résultat d’une étude épidémiologique transversale comprenant 1678 participants. Cette étude ne retrouve en revanche pas d’association pour d’autres boissons testées : café, décaféiné ou non, thé glacé, soda, ni même le thé chaud quand il est décaféiné !
Une étude prospective sera nécessaire pour vérifier ces nouvelles données.
lien

L'exercice physique régulier et la bonne forme protègent du glaucome.

Une étude prospective menée sur 6 ans, et incluant 9519 participants (de 40 à 81 ans), montre que les sujets les plus assidus à l'exercice physique régulier et présentant la meilleure forme physique (tiers supérieur) ont environ deux fois moins de risque que les moins assidus et en moins bonne forme (tiers inférieur) d'avoir un glaucome. Une preuve supplémentaire des bénéfices apportés par le sport pratiqué régulièrement.
lien


Voir toutes les actualités

Pression intra-oculaire et pression artérielle ont-elles un rapport entre elles?

voir Questions-Réponses

 
A quelle heure faut-il consulter?

voir Conseils pratiques

 
Qu'appelle-t-on un scotome?

voir Dictionnaire